Devenez un FARMER 4.0 !

Devenez un FARMER 4.0 !

PARTICIPEZ AU CONCOURS FARMER 4.0

Le présent appel d’offres vise à récompenser une idée innovante dans le domaine agricole qui implique l’adoption   de   technologies   et   de    procédés   de    l’Industrie   4.0.    Le    concours   est    promu    par  le projet européen Farmer 4.0.

L’Industrie 4.0 est née de la quatrième révolution industrielle, un processus qui conduira à une production industrielle entièrement automatisée et interconnectée. Les nouvelles technologies numériques auront un impact profond dans le cadre de quatre axes de développement. Le premier concerne l’utilisation  des données, la puissance de calcul et la connectivité, et signifie l’adoption du Big Data, de données ouvertes, de l’Internet des Objets, des calculs dématérialisés et de l’informatique machine-à-machine  pour  la centralisation de l’information et sa conservation. La deuxième est l’analyse. Une fois les données recueillies, il faut leur donner de la valeur. Aujourd’hui, seul un faible pourcentage des données collectées est utilisé par les entreprises, qui pourraient au contraire en tirer avantage grâce au Machine Learning, c’est-à-dire des machines qui améliorent leurs performances en « apprenant » à partir de données qui sont progressivement collectées et analysées. Le troisième axe de développement est l’interaction entre l’homme et la  machine,  qui concerne la généralisation croissante des interfaces « tactiles » et des outils de réalité augmentée. Enfin,   le secteur de la transition du numérique au « réel » comprend la fabrication d’additifs, l’impression 3D, la robotique, les communications, les interactions machine-à-machine et les nouvelles technologies pour  stocker et utiliser l’énergie de manière ciblée, rationaliser les coûts et optimiser la performance.

Au cœur de ces avancées technologiques,  le  projet  Farmer  4.0  travaille  à  l’intégration  des méthodologies Industry 4.0 dans le secteur de l’agriculture au niveau européen.

Les idées concernant des instruments/objets nouveaux ou revisités pour une agriculture innovante sont les bienvenues. On pourrait aussi s’inspirer des outils agricoles du passé qui pourraient être utiles de nos jours.

De plus, le participant pourrait considérer que ces objectifs à long terme visent à être atteints :

  • la durabilité environnementale (réduction du gaspillage de l’eau d’irrigation et des émissions polluantes)
  • la durabilité économique (optimisation du processus de travail et minimisation du gaspillage d’engrais et de traitements)
  • l’efficience en matière de productivité
  • l’efficience temporelle
  • la sécurité (réduction des risques au travail)
  • la flexibilité, c’est-à-dire la reproductibilité non seulement dans les plaines mais aussi dans d’autres contextes territoriaux tels que les zones montagneuses et vallonnées.

L’idée de projet, qui doit être pensée pour être réalisée en impression 3D, doit être innovante mais aussi complémentaire de ce qui existe déjà, afin d’être plus durable sur le plan économique. Ainsi, elle ne doit pas obliger l’agriculteur à renouveler d’autres objets du parc de machines.

PRIX : 1 journée d’accompagnement sur le  plan d’affaires par ITerra, incubateur accélérateur de Compiègne et  Beauvais + 3  mois d’adhésion gratuite (hors coût consommable) à l’OpenLab d’AgriLab sous condition de  respect de  la  charte des  fablabs et publication des plans en open source hardware.

Retrouvez toutes les infos sur : www.FARMER4.EU

Farmer 4.0
Maxime Agnes